Vidéo : Soie de pêche à la mouche, la démystification !

Soie WF ou DT, soie parallèle… choisir une soie de pêche à la mouche n’est pas si simple quand on débute. D’ailleurs, avec les nombreux modèles du marché, même un passionnés peut s’y perdre. Voici quelques indications pour mieux choisir vos soies en fonction de vos sorties de pêche.

La bonne soie pour gagner en plaisir de pêche.

En fonction du profil de soie que le pêcheur utilise pour lancer une mouche, la dispersion de l’énergie sera différente. Il faut donc bien choisir sa soie avant de pêcher notamment si vous recherchez les poissons sur des secteurs particuliers. Même si le bas de ligne intervient dans la qualité de présentation d’une mouche artificielle, la soie est un élément très important. Je compare souvent les soies de pêche à la mouche aux pneus des voitures. Sans bons pneus, vous risquez de perdre le contrôle sur une route tortueuse et mouillée. Les soie vous permettent de conduire votre mouche jusqu’au poisson. Et le poisson sait très bien déceler les anomalies. Une erreur de “casting” et c’est le refus ou la fuite. Si vous trouvez la bonne association canne/soie/bas de ligne, vous mettez les chances de votre côté. C’est capital pour bien présenter une mouche et espérer séduire un poisson.

La soie à tout faire existe t’elle ?

S’il existe autant de déclinaisons de soies sur le marché c’est qu’un moucheur expérimenté cherchera la bonne soie pour une situation de pêche particulière. Ainsi, à la manière d’un pilote de Formule 1 qui utilise différents pneus selon les pistes et conditions, un moucheur peut choisir une soie selon une situation de pêche. Même si la soie WF5 est très polyvalente, vous trouverez des limites à celle-ci. Ainsi, plus vous évoluez dans votre pratique et plus vous parvenez à maîtriser votre gestuelle. Quand les gestes sont bons, le matériel permet de gagner en qualité de pêche. Un pêcheur à la mouche possède souvent une déclinaison de soies pour couvrir différentes situations de pêche au fil de la saison.

Faites vos expériences avec différentes soies.

Dans les clubs, avec un guide de pêche ou des amis, vous pouvez essayer différentes soies en situation au bord de l’eau. Une canne peut se comporter différemment avec différentes soies pourtant du même poids. Pour exemple une canne 9′ soie 5 peut être plus rapidement chargée par une soie WF5 flottante de la marque X qu’avec une WF5 de la marque Y. Alors, est important de choisir l’association canne/soie qui vous conviendra le plus.

Voici un article très complet pour compléter cette vidéo :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *